Précarité et performance énergétique : des enjeux sociétaux majeurs

Mis à jour : 25 oct. 2018

SENSAE et MAGNANIMITAS participent à la première convention d’affaires internationale consacrée à la Troisième Révolution Industrielle


Partenaires et acteurs de la troisième révolution industrielle en Hauts de France, notamment sur l’impact des nouveaux business models, SENSAE et MAGNANIMITAS ont présenté durant la première convention d’affaires internationale REV3DAYS deux projets originaux consacrés pour l’un à la lutte contre la précarité énergétique, pour l’autre à la performance énergétique des bâtiments dans les territoires en mutation.

Après une brève présentation de chaque cabinet, les enjeux de chaque projet sont abordés avant un bilan des REV3DAYS.



Dans le cadre des REV3DAYS, SENSAE et MAGNANIMITAS ont présenté deux projets portés par l’Association des Communes Minières.

En leur qualité d’Assistants à Maîtrise d’Ouvrage, l’objectif était d’enrichir les équipes avec des partenaires aux profils différents :

  • des porteurs et apporteurs de solutions innovantes dans le domaine de la performance énergétique des bâtiments (solutions intégrées abordant aussi bien les aspects techniques que socio-comportementaux) ;

  • des co-financeurs ;

  • des propriétaires aussi bien publics que privés de bâtiments industriels, tertiaires et d'habitation ;

  • des acteurs du développement territorial de territoires en mutation socio-économique.

Projet 1 : Lutte contre la précarité énergétique dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais

Avec 12 millions de français en situation de précarité énergétique et 6 millions de ménages qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à leurs dépenses en énergie dans leur logement, la précarité énergétique est devenue un enjeu sociétal majeur.

En réalisant la cartographie thermique des bâtiments et de l’éclairage public de 293 communes pour près de 1,3 millions d’habitants, l’Association des Communes Minières conduit le projet le plus important jamais réalisé à l’échelle européenne.

L’objectif est de contribuer à la lutte contre la précarité énergétique en sensibilisant la population (propriétaires, locataires...) aux économies d’énergie et à l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments.

(Pour en savoir plus sur ce projet sociétal de dimension européenne, cliquez sur le lien suivant ici)


Projet 2 : Performance énergétique des bâtiments dans les territoires en mutation à l’échelle de l’Europe

Les bâtiments consomment aujourd’hui 33% de l’énergie et 53% de l’électricité produite dans le monde. Leur consommation d’électricité augmentera de 80% d’ici 2040. Or le potentiel économique de l’efficacité énergétique dans les bâtiments demeure inexploité à 82%.

Poursuite du projet de lutte contre la précarité énergétique (cf. supra) et exploitant le potentiel d’efficacité énergétique des bâtiments, ce projet a pour objectif d'accroître l’adoption des technologies et applications à faibles émissions de carbone par la valorisation de la performance énergétique des bâtiments industriels, tertiaires et d’habitation dans les territoires à passé industriel en reconversion (notamment mines et textile).

En l'état actuel, trois actions prioritaires ont été définies :

  • action 1 : valorisation du potentiel de rénovation énergétique,

  • action 2 : valorisation des nouvelles technologies produites en matière de performance énergétique,

  • action 3 : valorisation de la recherche en matière de performance énergétique des bâtiments.

Emmenée par une équipe française, le consortium mis en place regroupe notamment l’Université de Bournemouth (équipe de recherche ESOTICS) au Royaume-Uni et un partenaire belge, SECA Benelux (Bureau d’études expert sur les questions énergétiques).

Le budget prévisionnel a été évalué à un peu plus de 2 millions d’euros sur trois ans.



Avec plus de quinze rendez-vous ciblés, les REV3DAYS ont permis de mettre à l’épreuve d’une analyse critique, constructive et bienveillante l’ensemble des projets et de multiplier de façon efficiente les opportunités de partenariats tant techniques que financiers.



Article rédigé par Marc BOURDEAUD’HUI (Président fondateur de SENSAE) et Antoine GUIGNETTE (Président fondateur de MAGNANIMITAS) - 07/03/2017.


#INNOVATION #TRI #REVOLUTION #NBM #REV3DAYS #REV3 #NOUVELLEECONOMIE #HAUTSDEFRANCE #ENERGIE #ACM #SENSAE #MAGNANIMITAS


Références

  1. Analyse de la précarité énergétique à la lumière de l’Enquête Nationale Logement (ENL) 2013. Charles‐André BERNARD, Olivier TEISSIER. Rapport de l’ONPE. 8 novembre 2016.

  2. 4 degree Scenario, IEA

  3. World Energy Outlook 2012 – internal Analysis. IEA

0 vue

©2016-2019 by SAS Magnanimitas capital social 1000 euros RCS Lille Métropole 818 995 524. Proudly created with Wix.com